Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: Sels prêté un an au Sporting, Badji à Kayserispor

Le gardien des Diables rouges revient de Newcastle.

Temps de lecture: 3 min

Suite à l’opération au dos de Frank Boeckx, qui manquera le début de la saison 2017-18, et à la volonté d’Anderlecht de ne pas brûler Mile Svilar comme l’infortuné Davy Roef lors de l’exercice précédent, le Sporting avait fait du recrutement d’un gardien expérimenté une priorité durant ce mercato estival. Depuis lundi soir, c’est chose faite : Anderlecht ayant trouvé un accord avec Newcastle pour le prêt pour une saison de Matz Sels. Le club bruxellois a accepté de prendre en charge la totalité de son salaire. L’ancien gardien de Gand, qui sera le joueur le mieux payé du noyau (à égalité avec Teodorczyk) avec deux milions d’euros brut par an, a passé sa visite médicale dans la plus grande discrétion alors que la direction s’évertuait à noyer le poisson devant les médias. C’est le troisième transfert entrant bouclé par Herman Van Holsbeeck, après Sven Kums et Pieter Gerkens (lire par ailleurs). Un dossier rondement mené par le manager d’Anderlecht alors que la tâche n’était guère simple puisque le champion de Belgique voulait un profil bien spécifique, celui d’un dernier rempart présent à court terme au stade Constant Vanden Stock pour ne pas faire d’ombre trop longtemps à Mile Svilar.

Cette main tendue du Sporting est une très bonne chose pour Matz Sels, qui est dans l’obligation de retrouver un poste de numéro un pour rester dans la course à la Coupe du monde 2018. La saison prochaine, il sera dans un mano a mano pour le poste de troisième gardien des Diables avec Koen Casteels, qui a vu son principal concurrent à Wolfsburg – Diego Benaglio – prendre la direction de Monaco.

Or, son avenir était bouché à Newcastle où il a débarqué à l’été 2016 Sels ayant même reçu un bon de sortie temporaire afin qu’il retrouve du temps de jeu et des sensations après une saison compliquée chez les Magpies. Titulaire lors de son arrivée, Sels a progressivement perdu la confiance de Rafael Benitez. Au total, il n’a disputé que quatorze rencontres.

Badji en Turquie

Dans l’autre sens, Anderlecht a déjà réussi à se délester d’un poids en trouvant une destination pour Stéphane Badji. Le milieu de terrain sénégalais, amené en janvier 2016 par Mogi Bayat, est prêté pour une saison à Kayserispor, 14e du dernier championnat turc. Il s’agit d’un retour pour Badji, qui était arrivé en Belgique en provenance de Turquie où il avait porté les couleurs de Basaksehir entre février 2015 et janvier 2016. Son départ est loin d’être une surprise. René Weiler ne comptait plus sur lui depuis bien longtemps. Le milieu de terrain avait déjà été proche d’un départ en Major League Soccer et d’un prêt à Mouscron lors du dernier mercato hivernal.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb