Accueil Sports Football Football belge

De Sart: «Ce groupe était trop ambitieux pour penser à l’échec»

Il y a 10 ans, la Belgique était éliminée en demi-finale de l’Euro Espoirs, aux Pays-Bas. La fin d’une aventure mais surtout, l’avènement d’une nouvelle génération qui venait de valider son ticket pour les JO 2008 de Pékin. Une petite révolution orchestrée par Jean-François de Sart, qui allait marquer durablement les esprits du football belge.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Pour le grand public, cela reste un moment à part dans l’histoire du sport belge. De ces moments fondateurs qui restent gravés pour l’éternité. Comme un point de référence absolu pour les historiens contemporains du football belge. Car c’est bien là, aux Pays-Bas, du 10 au 20 juin 2007, que sont nés les premiers espoirs de rédemption d’un football belge jusque-là malade. Dérangé, presque gâteux, celui-ci découvrait là 22 gamins capables de renverser l’idée reçue selon laquelle un petit pays comme la Belgique n’avait pas le droit de connaître lui aussi son heure de gloire. Si tous n’ont pas fait la carrière attendue, 19 d’entre eux ont un jour porté la vareuse nationale et plus d’un tiers du groupe de l’époque compte aujourd’hui 20 sélections, ou plus, chez les Diables. Preuve que s’il y avait du talent dans cette équipe, il y avait aussi une vision. Celle de Jean-François De Sart. Un homme tout entier dédié à la cause de la formation en Belgique et qui a accepté de jeter un œil dans le rétroviseur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Standard: deux revers avant de rentrer

Le Standard s’est incliné jeudi matin contre Gérone (1-0), puis l’après-midi face à Nice (4-1), pour clôturer son stage à Marbella. Deux défaites qui ramènent un peu le Standard sur terre, après une semaine de stage forcément éprouvante.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs