Accueil Belgique Politique

Le CDH propose une rencontre avec le MR, Défi et Ecolo pour un «premier dialogue constructif»

Il devrait s’agir de propositions visant à «  moraliser la vie politique » et «  simplifier le paysage public ».

Temps de lecture: 2 min

Le président du CDH, Benoît Lutgen, a annoncé dans un communiqué un calendrier de rencontres séparées qu’il tiendra mercredi et jeudi avec ses homologues du MR, de Défi et d’Écolo. Il s’agit de rencontres pour un «  premier dialogue constructif », a-t-il précisé. Dans le détail, Benoît Lutgen rencontrera demain mercredi le président du MR, Olivier Chastel, à 9h30, puis, le président de Défi, Olivier Maingain à 11h. Jeudi, il verra à 10 heures les co-présidents d’Écolo Zakia Khattabi et Patrick Depriez.

Le but : « moraliser la vie politique »

Ces premières rencontres visent à «  écouter positivement les propositions » de chacun, est-il précisé. Il s’agira notamment de propositions visant à «  moraliser la vie politique » (décumul, limitation des revenus, sanctions, conflits d’intérêts, etc.) et «  simplifier le paysage public » avec une «  réduction drastique des institutions et des organismes publics ».

Il s’agira également de propositions visant à assurer les «  conditions de réussite du Pacte pour un enseignement d’excellence ». Seront également scrutées, celles qui permettant de libérer les initiatives économiques, associatives, culturelles et sociales, notamment pour créer de l’emploi. Enfin, sont également attendues, les propositions permettant de relever les opportunités du défi climatique et de la transition énergétique et renforcer le lien social et la responsabilité citoyenne.

Olivier Maingain dénonce la communication sans concertation

Défi dénonce le manque de concertation du CDH. Sur Twitter, Olivier Maingain, le président du parti, estime que Benoît Lutgen « n’est pas le maître des négociations ».

Ecolo n’est pas d’accord avec le contenu de l’agenda proposé

Ecolo répondra à l’invitation mais le contenu de l’agenda proposé n’est « pas du tout d’actualité », a répliqué la coprésidente Zakia Khattabi alors qu’Ecolo entend remettre à l’ensemble des formations politiques francophones (y compris le PS) son cahier des charges sur la gouvernance.

À lire aussi Pourquoi le CDH ne peut pas se passer d’Ecolo et de Défi

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Stenuit Fernand, mardi 20 juin 2017, 22:45

    Le PS est groggy . Le CDH n'a pas grand chose à offrir. Lutgen n'est pas capable de redresser son parti qui ne signifie plus grand chose La messe est dite .

  • Posté par Van Elmbt Olivier, mardi 20 juin 2017, 17:50

    En effet , que Lutgen nettoie d'abord les écuries d'Augias avant toute négociation. Il a du boulot.

  • Posté par Jaumotte Christian, mardi 20 juin 2017, 17:35

    Mais pour qui se prend t il ce président du CDH? C' est le monde à l'envers.... Jusqu'à présent, le Ps reste un des partis majoritaires en Wallonie, alors que le CDH reste un petit parti. Si le CDH trouve qu'il ne peut plus vivre avec le PS, qu'il dégage. Quand on s'engage avec un partenaire c'est pour le meilleur et pour le pire. Le CDH devrait le savoir. Mais comme le CDH ne supporte pas d'être dans l'opposition, voilà qu'il veut mettre le PS dehors. Oui, c'est le monde à l'envers. Et je pense qu'aux prochaines élections, le parti va fondre comme neige au soleil.

  • Posté par Van Elmbt Olivier, mardi 20 juin 2017, 17:52

    C D H ou Comment Donner dans l'Hypocrisie.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une