Accueil Sports Basket International

Philip Mestdagh: «Les Cats rêvent du Mondial!»

De retour à l’Euro après dix ans d’absence, les Belgian Cats visaient un quart de finale… Elles le disputeront jeudi ! Mais elles n’espéraient pas se qualifier après trois victoires, face au Monténégro, l’épouvantail russe et la Lettonie. Au-delà du duo de stars Wauters – Meesseman, cette réussite est aussi celle du coach, Philip Mestdagh.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Père de deux internationales présentes à Prague, cet Yprois de 54 ans a été champion de Belgique l’année passée avec les Castors, avant de diriger Namur. Il a apporté la stabilité qui manquait et nous a accordé une interview depuis la capitale tchèque.

Philip Mestdagh, vos Belgian Cats ne sont plus qu’à 40 minutes d’un exploit historique…

C’est notre nouvel objectif. Nous visions les quarts de finale, mais personne n’imaginait la première place après trois victoires dès lors que la Belgique n’a pas le statut pour revendiquer battre la Russie. Cet exploit, réalisé après une entame idéale face au Monténégro, a enclenché une dynamique. Nous avons émergé du match décisif face à la Lettonie et désormais, tout est possible !

La Belgique part favorite, peu importe son adversaire ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en International

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs