Accueil Monde États-Unis

La triste histoire d’Otto, un jeune Américain qui voulait voir la Corée du Nord et en est mort

Le jeune Américain devait passer 5 jours fin 2015 à Pyongyang. Il y est resté un an et demi, en prison pour « activités hostiles ». Il avait été rapatrié inconscient aux USA la semaine dernière et est mort lundi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

C’est une bien triste histoire qui s’est achevée ce lundi : celle d’Otto Warmbier, 22 ans. Un garçon très populaire qui était le roi de son lycée dans l’Ohio, capitaine de l’équipe de foot. Il poursuivait ses études en économie à l’Université de Virginie, où il avait obtenu une bourse destinée aux étudiants les plus « intellectuellement curieux ». C’est mu par cette envie de découverte qu’il était parti en Equateur, à Cuba. Puis qu’il avait décidé de participer à un programme d’études à Hong Kong.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Tanghe Michel, mercredi 21 juin 2017, 10:23

    Je suis persuadé que ce gosse était de bonne foi, mais certainement TRES naïf de se rendre dans un pays ennemi. Un peu comme si un écossais de confession israélite voulait étudier à Berlin en 1939... J'ai du mal à comprendre sa démarche. Quant à cette volonté qu'ont les américains à vouloir instaurer au forceps leur modèle de démocratie en Irak, en Libye et en Syrie (par exemple) on voit ce que cela a donné !...

  • Posté par Prevost Stanislas, mercredi 21 juin 2017, 7:57

    Je parle de faits. Il n'y a pas d'anti-américanisme là dedans. Comment osez vous parler "d'erreur Judiciaire" une instrumentation mise en place consciemment par l'appareil d'Etat US? Soit. Gardez votre foi aveugle vers cette "Démocratie" que vous chérissez tant. C'est malheureusement la pensée unique habituelle qui fait jour. Vous ne voyez que le "Mal" des autres....

  • Posté par Arnould Philippe, mercredi 21 juin 2017, 7:17

    Il l'a vu de près.

  • Posté par Prevost Stanislas, mardi 20 juin 2017, 23:04

    cette histoire est malheureuse. D'un autre côté, les Etats-Unis sont mal placés une fois de pus pour faire la morale. Combien de victimes innocentes dans les prisons Us (Prisons d'état, Prisons secrètes de la CIA)? Et combien de victimes dans la "Funeste" Guantanamo? Là aussi des innocents croupissent sans aucun espoir de jugement , ni de libération; Certains d'entres eux étaient mêmes mineurs lors de leur arrestation. Bref, il n'y a aucune excuse valable pour le traitement que la Corée du Nord a fait subir à cet étudiant américain. Mais les Etats-Unis devraient aussi d'abord balayer chez eux avant d'y faire de grandes déclarations à la face du monde.

  • Posté par Arnould Philippe, mercredi 21 juin 2017, 7:20

    Votre comparaison est ridicule. Mélanger à ce point l'erreur judiciaire d'une démocratie et la politique autoritaire et arbitraire d'une dictature totalitaire ne traduit que votre antiaméricanisme idiot, si pas une intention de réhabiliter un régime mortifère…

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs