Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Les Zèbres ne nous ont pas habitués à un tel chantier

Mehdi Bayat et la direction zébrée n’ont pas chômé, ces dernières semaines, le Sporting s’apprêtant à entamer sa préparation estivale. Alors que les dernières saisons étaient placées sous le signe de la stabilité, le noyau devrait être bien plus chamboulé qu’à l’accoutumée. Tant au rayon des arrivées que des départs, les choses pourraient vite bouger, histoire que les Zèbres puissent aborder leur stage de début juillet avec un noyau le plus proche possible de celui qui débutera la saison.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Les automatismes et la stabilité du bloc défensif sont incontestablement ce qui a fait la force du groupe carolo la saison dernière, si on y ajoute une mentalité et un jusqu’au-boutisme que l’on peut aisément associer à un groupe qui se connaît. Et alors que cette formule s’est avérée payante – on n’aurait sans doute pas parié, il y a trois ans, que le Sporting allait se qualifier pour deux championnats de PO1 et remporter une fois les PO2 – la donne pourrait changer, cette fois. «  Felice Mazzù aimerait du sang neuf et m’a clairement demandé d’amener de la fraîcheur dans le noyau  », expliquait Mehdi Bayat au terme de la saison. L’objectif du staff et de la direction est bien de relancer une nouvelle dynamique histoire de booster la concurrence avant qu’on ne puisse constater une fin de cycle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs