Accueil Belgique Politique

A Bruxelles, le CDH pourrait voler dans l’opposition

Au gouvernement bruxellois, l’avenir des centristes est incertain  : leur place dans la majorité repose sur les épaules de Défi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

L e courage politique, c’est aussi d’avancer sans avoir de parachute, sans avoir de branche à laquelle se raccrocher. C’est la décision que le CDH a prise. » Au parlement bruxellois, le chef de groupe CDH, Benoît Cerexhe, a bien résumé la crise politique qui bouleverse les entités fédérées. Il ne croyait pas si bien dire : à Bruxelles, l’avenir des centristes est autrement plus incertain qu’en Wallonie. Dans le sud du pays, une coalition MR-CDH tient la corde numériquement (même si elle est courte). Il n’en est rien à la capitale, où les deux formations n’obtiennent que 25 sièges ensemble (sur les 36 nécessaires côté francophone).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Tuytschaver Andre, mercredi 21 juin 2017, 14:55

    Les réponses qu'on lit ici, c'est le nuage de fumée qui doit cacher les problèmes du PS ?

  • Posté par Vandevelde Michel, mercredi 21 juin 2017, 10:52

    Et j'espère bien que le traitre CDH valsera dehors à Bruxelles ... Bizarre quand même que depuis que l'on parle de décumul CDH et MR sont contre ... Dedecker pas triste sa casserole et Milquet idem ... ne parlons pas du cas Namur ... Lutgen qui crachait ds la main tendue du MR lui tend maintenant la sienne pour sauver ou espérer sauver son parti qui se retrouve aux oubliettes ... En tout cas tout ça n'est pas fait pour améliorer l'image des politiciens ... tristes personnages ...

  • Posté par Lempereur Gael, mercredi 21 juin 2017, 9:14

    C'est tout de même étonnant que le CDH retourne sa veste au moment où le PS réclame plus de transparence des rémunérations publiques et privées, sur le contrôle des instances des associations. Surtout quand on sait que le CDH et MR sont contre... Auraient-ils des choses à cachés?!?

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs