Accueil Sports Football Football belge Standard

Sa Pinto a marqué son territoire...

Sous les yeux de 200 supporters du Standard, Ricardo Sa Pinto a dispensé, mercredi matin, son premier véritable entraînement collectif. Souriant, détendu et disponible, le technicien portugais a marqué son territoire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Avec l’effectif dont il disposait mercredi sur le coup de 10 heures, Ricardo Sa Pinto aurait été un peu trop court pour remplir efficacement une feuille de match. C’est qu’ils n’étaient que dix-sept joueurs pour la première véritable séance d’entraînement de la semaine, dispensée à l’Académie Robert Louis-Dreyfus sous un soleil de plomb, dans la foulée de la prise de contact de lundi matin et des traditionnels tests physiques programmés jusqu’à mardi. Il y avait là Gillet, Bodart, Goreux, Scholz, Lavalée, Andrade, Fiore, Cisse, Raman, Ndongala, Cavagnera, Edmilson, Legear, Djenepo, Emond, Sa et Ryan Mmaee, suivis du regard par deux cents supporters accourus pour assister essentiellement, en l’absence de toute nouvelle tête, à la première de Ricardo Sa Pinto en qualité d’entraîneur principal du Standard. Lequel, vêtu d’une vareuse et d’un short noir, a observé de très près les évolutions des uns et des autres, y compris ses gardiens, parvenant à leur arracher, durant son speech d’introduction, tenu dans le rond central, deux énormes éclats de rire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs