Accueil Culture Musiques

Au concert de Coldplay à Bruxelles, «on a plus peur de la chaleur que des terroristes»

100.000 personnes en deux jours doivent assister au concert événement. En dépit du contexte terroriste…

Temps de lecture: 2 min

Le temps est lourd. Des camionnettes sont stationnées tout autour du stade Roi Baudouin et plusieurs des rues adjacentes sont bloquées. Des policiers encadrent chacune des bouches de métro et patrouillent autour de l’enceinte à pieds, en voiture ou à cheval. Ils sont épaulés par des militaires. Aux portes, la fouille est méthodique. Il est obligatoire de placer tous ses objets métalliques dans des sacs transparents.

Le dispositif de sécurité est important au lendemain de l’attentat avorté de la gare centrale de Bruxelles, mais les événements de la veille restent dans toutes les têtes : « Tout est réuni pour faire une belle fête, sauf la menace terroriste  », constate amèrement Charlotte, venue avec un cousin de Suisse, spécialement pour voir Coldplay. Stéphane, âgé d’une cinquantaine d’années et venu en famille, adopte quant à lui un regard critique vis-à-vis du dispositif de sécurité. « Je m’attendais à davantage de moyens, regrette-t-il en faisant la queue. « On est un peu tendu, concède Tom, la trentaine. Mais je suis sûr que Chris Martin va détendre l’atmosphère. »

À lire aussi Analyse | Coldplay, une étoile qui a cessé de briller

D’autres n’ont pas besoin de leur star. C’est le cas de Jessica, la vingtaine et venue de Bruges pour l’occasion, allongée dans l’herbe aux portes du stade, le sourire aux lèvres. « J’ai vraiment hâte que le concert débute, s’enthousiasme-t-elle. Je n’ai pas vraiment peur car je trouve le dispositif de police rassurant. » « Il n’y a pas de risque zéro, abonde Adrien, 25 ans et une bière à la main. Mais ce soir, j’ai plus peur de la chaleur que d’une attaque terroriste. »

À lire aussi Les militaires ont-ils prouvé leur utilité pour éviter des attentats?

Pour son premier concert dans un stade, Pierre, la trentaine, n’a pas hésité une seconde à venir après les événements de la veille. « J’ai acheté ma place dès octobre, expose-t-il. Il fait chaud, il fait beau et je pense qu’un concert de Cold Play est une bonne manière de lancer la fête de la musique. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une