Accueil La Une Belgique

«Les limites du pouvoir d’intervention des militaires ne sont pas claires»

Depuis le début du déploiement des militaires en rue, des questions se posent quant à ce qu’ils peuvent faire ou pas.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le parquet de Bruxelles l’a confirmé ce mercredi après-midi, il a ouvert une enquête pour faire toute la lumière sur le tir par arme à feu effectué par les militaires contre l’homme qui s’apprêtait à commettre un attentat dans la gare Centrale mardi soir. « Il s’agit d’une procédure standard », précise le parquet. Et, selon les premiers éléments de l’enquête, « l’usage que les militaires ont fait de leur arme à feu s’inscrirait dans un cadre tout à fait réglementaire. » Ils auraient donc agi en état de légitime défense et ne devraient pas être inquiétés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par VERSFIO Maréchal, mardi 27 juin 2017, 11:21

    On peut constater ici que non seulement la présence de militaires en rue en gêne d'aucun mais si en plus ils ont le malheur d' intervenir comme on leur a appris alors là ça donne de l' urticaire à tous ceux qui par exemple ont refusé de voter la garde à vue prolongée en cas de terrorisme et ce n'est là qu'un exemple . SIDÉRANT n'est-il pas !

  • Posté par Jean-Paul BULTEAU, jeudi 22 juin 2017, 14:36

    Bravo pour l'intervention à la gare centrale! Point!

  • Posté par Michiels-sudowicz , jeudi 22 juin 2017, 13:35

    Policiers et militaires, MERCI A VOUS pour ce que vous faites POUR NOUS. Ignorez totalement, les 'légers du cigares', les gauchistes irrécupérables et autres bobos qui trouvent que ceci, ou cela ne devrait peut être pas être fait.....! FAITES CE QUE VOUS AVEZ A FAIRE. Un point c'est tout. Laissez les discuter du 'sexe des anges', c'est tout ce qu'ils savent faire, ces pauvres c.....! Et encore MERCI à vous tous.

  • Posté par Remi Baeyens, jeudi 22 juin 2017, 12:06

    Il y a beaucoup de donneurs de leçons quant il aurait fallu faire et pas faire. Nos soldats et policiers doivent intervenir dans l'urgence et n'ont pas le temps de consulter ces donneurs de leçons en chambre. Notre soldat a fait ce qu'il fallait point! Nos soldats font partie de la défense nationale et ont leur place dans les dispositifs de protection des concitoyens chez nous comme à l'extérieur.

  • Posté par jacques rabbot, jeudi 22 juin 2017, 3:03

    la "légitime défense" s'applique aussi pour sauver toute personne en danger. Donc dans un cas de terrorisme il n'y a aucune hésitation à avoir : on tire .

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs