Une trentaine de morts dans un attentat contre une banque en Afghanistan

© AFP
© AFP

L’explosion d’une voiture piégée jeudi devant une banque de Lahskar-Gah, capitale du Helmand dans le sud de l’Afghanistan, a fait de nombreuses victimes civiles et militaires selon des responsables locaux. Le département des affaires sanitaires du Helmand a affiché un bilan de «  29 morts et 60 blessés » sur sa page Facebook, près de deux heures et demi après l’attentat. Ce bilan a été confirmé à l’AFP par le directeur de l’hôpital gouvernemental Bost, Mullah Dad Tabida. Selon lui «  le bilan pourrait s’alourdir ». L’opération n’a pas été revendiquée dans l’immédiat.

«  Vers midi, une voiture piégée a explosé devant l’entrée de la New Kabul Bank à Lashkar Gah » a rapporté Salam Afghan, le porte-parole du gouverneur provincial. L’explosion s’est produite alors que les clients faisaient la queue pour pouvoir collecter leur salaire, a-t-il précisé. Selon un porte-parole du gouverneur du Helmand, Omar Zwak, l’attaque à la voiture piégée a touché une zone qui était sécurisée par les forces afghanes. Pour le correspondant de l’AFP, présent non loin, il s’agissait d’un attentat suicide, sans autre assaillant sur les lieux. La même succursale de la New Kabul Bank avait déjà été attaquée en février, dans les mêmes circonstances : l’opération revendiquée par les talibans avait fait six morts et une vingtaine de blessés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous