Accueil Société Santé

Venu de Chine et d’Egypte, le chat a été domestiqué au néolithique

Il n'y a qu'en Antarctique qu'ils sont absents. La comparaison entre l'ADN ancien et le moderne du félidé a permis d’expliquer comment ils ont conquis le monde.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L'ADN de près de 230 chats, domestiqués et sauvages, a été passé au crible des appareils d'analyse de l'ADN par une équipe internationale (28 chercheurs venus de 14 pays) sous la direction de Thierry Grange et d'Eva-Maria Geigl, de l'Institut Jacques-Monod (CNRS et université Paris-Diderot). Leurs travaux, publiés dans la revue Nature Ecology & Evolution, retracent près de 9.000 ans de domestication du chat, avec les principales races ou espèces, et leur provenance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Le fédéral veut interdire de fumer dans certains lieux de plein air

La lutte contre le tabac doit prendre un nouvel élan. Dans le classement européen comparant les législations restrictives, la Belgique stagne à la dixième place, loin derrière l’Irlande ou encore la Hongrie. Le fédéral annonce de nouvelles restrictions pour 2025, notamment l’interdiction de fumer dans les parcs d’attraction.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs