Les quatre personnes interpellées après l’attaque à la gare Centrale ont été relâchées

Dans cet article
© Belga
© Belga

Les quatre personnes qui avaient été interpellées mercredi dans le cadre de l’acte terroriste perpétré mardi soir à la gare de Bruxelles-Central ont été remises en liberté sans inculpation, annonce jeudi le parquet fédéral. Elles ont fait l’objet d’auditions «approfondies», ajoute-t-il.

Ces personnes avaient été privées de liberté à la suite des perquisitions menées à Anderlecht, Koekelberg et Molenbeek. Elles entretenaient des contacts réguliers avec Oussama Zariouh, l’homme qui, mardi soir, a tenté de faire exploser une valise dans la gare de Bruxelles-Central avant d’être abattu par des militaires.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous