Accueil Société

Des réfugiés, cuistots dans des grands restaurants belges

Des restaurants bruxellois ouvrent leurs cuisines à des chefs invités pour des menus irakiens, kurde, somaliens.... Certains cuisiniers sont d’anciens professionnels, d’autres aimeraient le devenir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Amer Mohsen, n’en finit pas de sourire. Pourtant il est rincé. Le dîner s’est bien passé, encore. Après trois jours il a pris le coup de main, trouvé un rythme. Pendant une petite semaine, l’Irakien de Mons, joue les chefs au restaurant Henri, rue de Flandre. Et son menu cartonne.

Le réfugié, arrivé il y a près de deux ans en Belgique participe au Refugee food festival, une initiative parisienne qui essaime un peu partout en Europe et se tient jusqu’à ce week-end à Bruxelles. L’idée : le temps d’un soir ou quelques jours, des restaurants ouvrent leur cuisine à un chef invité, en charge de son propre menu. Cuisine irakienne chez Henri, donc, somalienne chez Les Filles, syrienne à l’Oficina…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs