Accueil Belgique Politique

Alda Greoli sur la crise politique: «C’est lamentable de vouloir faire peur aux citoyens»

La vice-présidente CDH du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles se dit prête à négocier à tout moment avec les autres partis.

Temps de lecture: 2 min

Jeudi, Elio Di Rupo s’était pour la première fois exprimé dans les médias sur la crise politique francophone, qu’il avait qualifiée de « spectacle lamentable proposé par le président du CDH ».

Ce vendredi, réponse cinglante d’Alda Greoli, vice-présidente CDH du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sur les ondes de Bel RTL. « S’il y a bien quelque chose de lamentable, c’est de faire croire que les gouvernements ne travaillent pas et de vouloir faire peur aux citoyens. »

Et de défendre l’action de son président de parti, Benoît Lutgen, qui a demandé le divorce avec le PS lundi dernier. « Le scandale du Samusocial a été la goutte – non, le lac – qui a fait déborder le vase. On ne peut pas poursuivre dans des politiques essentielles (comme le Pacte d’excellence, la réforme de la culture et de la gouvernance) avec un parti ayant un rapport à l’Etat complètement biaisé ! »

Alda Greoli se dit également « disponible pour négocier » à tout moment. « Le CDH a changé de méthode de gestion. Aujourd’hui, Benoît Lutgen est entré en dialogue avec une série d’autres partis. C’est normal que ce temps de dialogue dure quelques jours… », tente-t-elle de rassurer.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par jacques rabbot, vendredi 23 juin 2017, 23:50

    Faire peur ? Au contraire, dites "donner de faux espoirs" car je crois que beaucoup de citoyens espèrent enfin le départ des brebis galeuses de la politique. Je crains que si cela se réalise il ne restera plus grand monde. C'est à la mode maintenant de jouer au donneur de leçons pour bien montrer que contrairement aux autres on est intègre. Jusqu'au jour ou l'un ou l'autre dossier émerge.

  • Posté par Mazy - Dupas Serge, vendredi 23 juin 2017, 13:56

    Je vous ai écouté ce matin à RTL . Si vous continuez à SI BIEN travailler ensemble, ... pourquoi LUTGEN a t-il réagi de la sorte ??? ... pour sauver les meubles, pour jouer son PETIT Macon ... ??? Les entités fédérées méritent mieux que ce triste spectacle !!!

  • Posté par Leclercq Jean-claude, vendredi 23 juin 2017, 16:30

    De quel triste spectacle parlez vous, Mr Dupas S., celui de Mr Lutgen qui fini par vomir après de telles indigestions (Publifin et Samusocial et ce que l'on découvrira encore plus tard) ou bien le triste spectacle d'unPS qui se liquifie au grés des innombrables affaires depuis plus de 10 ans les unes plus indigestes que les autres avec un bouquet provisoirement final le samusocial.

  • Posté par Vigneron Gérard, vendredi 23 juin 2017, 9:30

    ILS n'ont toujours pas compris ( les politiques ) que les citoyens de 2017 ne se laisseront plus "entubés" par des élus mafieux. "J' en ai marre des parvenus" , formule utilisée il y a 12 ans n' a rien produit depuis, la vie a continué son petit chemin. A QUAND UN VRAI CHANGEMENT ????

  • Posté par Dauby Josse, vendredi 23 juin 2017, 9:18

    Chaque parti traditionnel dont le vôtre entretient des acteurs véreux même si le PS est loin devant. Pourquoi votre président n'a-t-il pas par exemple exclu M. Drion ou pris une attitude tranchée sur le décumul intégral des mandats? Vous ne m'enlèverez pas de la tête qu'il s'agit d'une tentative désespérée de sauver ce qui peut l'être de votre parti en déclin. Sinon, il eut simplement suffi d'agir rapidement à l'intérieur des 2 partis au pouvoir vis-à-vis des personnes avant de terminer le travail entrepris jusqu'aux élections. C'est tout autant lamentable!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs