Accueil Économie Mobilité

Menace de grève le 30 juin: René Collin accuse la FGTB de «prendre les voyageurs en otage»

Le ministre CDH wallon des aéroports réagit aux menaces de grève de la FGTB pour le premier jour des vacances.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

P rendre en otage les 30.000 personnes attendues à l’aéroport de Charleroi, c’est confondre l’action syndicale et la vie politique  ! », a réagi le ministre wallon des aéroports après l’annonce de la FGTB qui menace de grève pour le premier jour de vacances. René Collin en appelle au sens du syndicat.

« Il n’y a aucun prétexte pour porter atteinte aux vacances de la population alors que les équipes de BSCA vont mettre tout en œuvre pour permettre aux très nombreux passagers de partir dans les meilleures conditions possibles », assure René Collin (CDH).

« C’est irresponsable », selon le patron de l’aéroport de Charleroi

De son côté, la réaction du patron de l’aéroport de Charleroi a le mérite de la clarté. Les départs en vacances depuis les aéroports faisant clairement partie de la cible des menaces de grève de la FGTB pour la semaine à venir, Jean-Jacques Cloquet explique sans ambages ce qu’il a sur le cœur. « D’abord, je ne veux pas intervenir dans les débats politiques du moment. Tout ce que j’espère, c’est qu’on trouve rapidement des solutions dans l’intérêt de l’économie wallonne. Mais en ce qui concerne les menaces de la FGTB services publics de bloquer l’aéroport, c’est clair : les gens qui ont décidé ça devront prendre leurs responsabilités. Ça fait dix ans qu’on crée de l’emploi, qu’on développe des relations favorables avec les compagnies aériennes, avec le personnel et là, on menace de tout détruire ! C’est irresponsable ».

« Si c’est comme ça, j’arrêterai »

Et le patron de Charleroi Airport va plus loin, à titre personnel, il remet son mandat en jeu. « Si c’est comme ça, j’envisage d’arrêter mon métier à l’aéroport. Je ne peux plus me battre contre vents et marées. On a assez comme ça avec la concurrence avec les aéroports voisins, les pressions sur le secteur… Après, c’est clair, ce sera sans moi. Les règlements politiques ne doivent pas se faire sur le dos du développement économique. Je le rappelle, tout ça vise un aéroport où on a un excellent climat social. Tout n’est pas parfait, sans doute, mais chacun essaye que ça se passe au mieux. On ne peut pas dire qu’il y a un problème à l’aéroport. On a déjà un drame social qui se passe à côté de chez nous (Caterpillar), ça suffit. Qu’on règle les problèmes là où les choses doivent être réglées. Pas sur le dos d’un aéroport où fondamentalement ça se passe bien. Moi, je mouille mon maillot pour l’aéroport, pour la région, dans le plan de redéploiement Catch, je discute de projets quelle que soit la couleur politique des gens, avec les partenaires sociaux… Moi, si c’est comme ça, j’arrêterai. Un moment, on est fatigué. Et je n’ai pas de parachute doré. Je déposerai les clés de la voiture de société et je m’en irai. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Vigneron Gérard, vendredi 23 juin 2017, 15:55

    La course P$ via la FGTB derrière le PTB. On aura en Wallbanie tout vu!

  • Posté par André Stuart, vendredi 23 juin 2017, 15:27

    Laisser une entreprise se développer et créer de l'emploi c'est pas normal. Tous à la manif et que ca saute

  • Posté par Courtois Roland, vendredi 23 juin 2017, 15:18

    Après Publifin et consorts, après le Samusocial, maintenant l'envoi des troupes PS managées par la FGTB pour bloquer le pays. Quelle honte pour tous les socialistes qui pourtant créèrent les vrais avancées pour le monde ouvrier au début du XXiem siècle

  • Posté par Lacroix André, vendredi 23 juin 2017, 13:51

    Monsieur Collin , n'est-ce pas plutôt le CDH qui aurait confondu action politicienne et vie politique ? Il aurait été nettement plus constructif de rassembler tous les Partis et de repartir ensemble sur de nouvelles bases . Je pense que , malheureusement , le CDH a choisi de renoncer à bon nombre de ses valeurs dans le seul but de pratiquer , avec le MR , une politique de droite , source d'inégalités préjudiciables aux plus faibles de notre Société . Je comprends parfaitement l'action de la FGTB (dont je ne suis pas ) car pour les laissés pour compte de cette Région (oubliés par tous les Partis au pouvoir ) , ce ne sont pas les vacances qui importent , Monsieur Collin , mais l'espoir d'un avenir correct , simplement correct ..

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs