Accueil Culture Scènes

Les conférences gesticulées prennent le pouvoir au Théâtre National

Avec les conférences gesticulées, chacun peut donner de la voix pour partager sa voie : une ex-banquière qui remet la finance à sa place, un berger fâché avec l’école... La société civile prend le pouvoir à tous les étages.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ils n’ont pas de bannières colorées au bout des bras, pas de mégaphones en bandoulière, pas de fumigènes tonitruants, parce que ces manifestants-là ont prévu un tout autre mode d’expression contestataire : la conférence gesticulée. Inventé en France par Franck Lepage en 2006, le concept connaît un succès grandissant en Belgique, à tel point que le Théâtre National lui offre désormais son plateau.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs