Des élus européens dénoncent la répression en Égypte

Abdelfattah al-Sissi, qui préside d’une main de fer aux destinées de l’Egypte.
B9722399802Z.1_20200129151453_000+GD5FDHVT9.1-0
Clara Maes (89 ans)
: 10 ans de prisons à purger. Dans quelles conditions
?
Emmanuel Courcol a entouré Kad Merad d’une bande de jeunes acteurs formidables, plus vrais que nature.
Jean Lambrecks et sa compagne Elke Schreurs ne se contentent pas de la vérité judiciaire. Pour eux, Dutroux n’était pas seul mais œuvrait au sein d’une véritable bande criminelle.
Des blessés évacués à Gaza le 1er mai 2003 en pleine intifada.
Fariba Adelkhah a écop
» d’une peine de 5
ans de prison, notifiée le 16
mai, pour «
collusion en vue d’attenter…
»
10885790-019
©PHOTOPQR/SUD OUEST ;
le 29/03  Avec 69.430 personnes incarcérées, le nombre de détenus dans les prisons françaises a atteint au 1er mars un nouveau record, selon le ministère de la justice aujourd'hui. Le précédent record remontait au 1er juillet 2016 quand 69.375 détenus avaient été comptabilisés. ARCHIVES
 Visite du garde des sceaux visite la centrale de Saint-Martin de Ré, le 05 05 2011. PHOTO XAVIER LEOTY
Patrice Lumumba (à dr.), en novembre 1960 à Leopoldville, après son arrestation par la garde armée de Moïse Tschombe.
Un survivant du S21 pointe le responsable de ce centre de torture et de mort
: Kaing Guek Eav, plus connu sous le nom de guerre qu’il s’était choisi, Douch.
Ici, les deux frères Chérif et Saïd Kouachi, armés à deux pas de la rédaction de «
Charlie Hebdo
», s’apprêtent à faire face à la police dont une voiture est à quelques dizaines de mètres.
Dwayne Betts cop Mamadi Doumbouya
Du côté ukrainien de la ligne de front, dans la région de Lougansk
: la force de ce dernier cessez-le-feu correspondra au nombre de jours sans victimes dans les deux camps.
Visite de proches de détenus à la prison Tora au Caire
: le coronavirus fait des ravages dans la population carcérale.
Bruno Dey, qui assistait aux audiences en fauteuil roulant et en se dissimulant le visage, s’est excusé «
auprès de toutes les personnes qui ont vécu l’enfer de cette folie
».
Ali Aarrass.
Pendant trente ans, Iouri Dmitriev a dressé la liste de 40.000 noms de personnes exécutées et déportées pendant la terreur stalinienne en Carélie.
Les formations à distance sont en plein essor.
10876624-023
La prison de Mons