Accueil Belgique Politique

Deprez harponne Maingain: «Ce Savonarole au petit pied!»

Gérard Deprez (MR), député européen, était l’invité du Grand Oral RTBF-Le Soir.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Interviewé dans « Le Grand Oral RTBF-Le Soir », Gérard Deprez y va franco. Député européen, membre du MR, ex-président du PSC, il clame tout le bien qu’il pense de l’appel de Benoît Lutgen. Juge que le MR doit s’engager dans l’aventure afin d’écarter les socialistes, idéalement de tous les niveaux de pouvoir. Et, au passage, harponne… Olivier Maingain, président de Défi. Lequel estime, comme on sait, que les trois grands partis traditionnels doivent « faire le ménage » dans leurs rangs, ce qui passe notamment, selon lui, par la mise à l’écart de Joëlle Milquet au CDH, inquiétée en justice pour le fonctionnement jadis de son cabinet à l’Education (elle a démissionné en avril 2016).

Deprez vole au secours de son ancienne protégée (les deux se trouvaient au PSC dans les années nonante), dit ne pas comprendre que l’on puisse stigmatiser de cette façon quelqu’un sans qu’aucune condamnation (en Justice) ne soit intervenue, et charge : « Pardonnez-moi, mais cette espèce de Savonarole au petit pied, il est associé maintenant avec le CDH à la Région bruxelloise, donc au parti auquel appartient Mme  Milquet ! Avant ceci, est-ce qu’il avait exigé qu’elle démissionne ? Qu’est-ce que c’est cette attitude de tordu ? » Deprez précisera en substance : je m’exprime à titre personnel, je n’engage pas le MR. Tout de même...

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Guiot Philippe, dimanche 2 juillet 2017, 12:39

    Il me semble préférable de n'être qu'un Savonarole (éthique) aux petits pieds que de porter la responsabilité de la déliquescence de son parti, de créer le MCC et devenir vassal du MR !

  • Posté par Bricourt Noela, dimanche 25 juin 2017, 8:47

    De toutes les manières et dans tous les cas, les femmes et hommes politiques trouveront toujours un accord. Ce n'est qu'une question de temps. En attendant, les petites phrases détourneront l'attention de l'électorat. L'attention de ceux qui sont qualifiés de citoyens "lambda"...face à ceux qui se qualifient parfois comme étant "les élites"...

  • Posté par Gilson Alfred, samedi 24 juin 2017, 20:22

    Heureusement qu'il n'engage pas le MR ! C'est un transfuge inconstant donc peu crédible.

  • Posté par Van Steen Willy, samedi 24 juin 2017, 16:37

    Deprez a toujours été très tranché dans ses déclaration à l'emporte piéces.Lui aussi a profité des systèmes comme faire payer par le contribuable des voyages dits d'information, mais à sa plus "grande gloire" bien personnelle! Voir quelq'un qui veut en finir avec toutes ces magouilles électoralistes le fait évidemment bondir! C'est le "dessert" (pas le pain, il est déja bien grassement payé à l'Europe)qu'on lui ôte de la bouche! Et il se permet de critiquer plus probe que lui? Pas trés honorable!

  • Posté par Nicolay Jean-marie , samedi 24 juin 2017, 13:37

    C'est le "chou-chou" de la RTBF. Et on viendra dire que c'est un nid de gauchistes!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Info « Le Soir » Voyages du parlement wallon: les dépenses somptuaires de Marcourt et du greffier

Du 11 au 15 novembre 2021, les deux hommes se sont rendus à l’exposition universelle de Dubaï. Vol en classe business contraire au règlement wallon, hôtel à 542 euros la nuit, guide à plus de 3.000 euros, le coût total du voyage est estimé à 19.000 euros d’après les documents obtenus par « Le Soir ». Et c’est loin d’être le seul voyage...

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une