Accueil La Une Monde

L’étrange confession de Howard Hunt

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 2 min

Certains documents toujours classifiés contiennent inévitablement des noms d’agents américains et étrangers qui, de près ou de loin, à un moment ou à un autre, ont été cités, ou impliqués, dans les différentes enquêtes sur l’assassinat du président Kennedy.

Il en est un auquel les spécialistes du dossier seront particulièrement attentifs : Howard Hunt, l’ancien responsable du bureau de la CIA à Mexico, impliqué dans un nombre invraisemblable de coups fourrés : du renversement du président guatémaltèque Jacobo Arbenz en 1954 au cambriolage de l’immeuble du Watergate en 1972, en passant par la tentative avortée d’invasion de Cuba, à la Baie des Cochons, en 1961.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

La Georgie, le point zéro des futures joutes électorales américaines

Deux candidats noirs s’affrontent pour un siège de sénateur dans cet Etat du sud jadis ségrégationniste. La médiocrité de l’outsider républicain, Herschel Walker, inquiète les élites conservatrices, soucieuses de s’émanciper de la tutelle MAGA pro-Trump et inquiètes de perdre une nouvelle élection face aux démocrates.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs