Accueil La Une Belgique

Laisser mariner Benoît Lutgen

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 1 min

Le président de Défi qui met plusieurs jours pour décrocher son téléphone quand l’autoproclamé informateur Lutgen tente de le joindre. Ecolo qui pose 17 conditions préalables en termes de bonne gouvernance avant d’entamer quelque discussion que ce soit. Le MR qui répète à l’envi «  nous n’avons pas la main  » et semble en position d’attente. Pas de doute : les partenaires potentiels du CDH n’ont aucune envie, pour l’heure, de faciliter la vie de Benoît Lutgen, auteur du big bang qui a explosé les majorités régionales. «  Il faut le laisser encore un peu dans son jus, lâche un libéral. Tant qu’il n’a pas de cheveux blancs, on le laisse mariner !  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs