Accueil Société

La Wallonie a sauté dans le train du cyclotourisme

La Wallonie veut valoriser ses atouts auprès des touristes à vélo.Les itinéraires se développent rapidement.Comme la Meuse à vélo, inaugurée cette semaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le ban et l’arrière-ban du cyclotourisme étaient réunis, ce jeudi, dans le théâtre de Venlo, planté à deux coups de pédale de la Meuse hollandaise. L’occasion de célébrer dignement « l’inauguration officielle » d’un nouvel itinéraire international : La Meuse à vélo. Près de 950 kilomètres pour le fleuve, de sa source à Pouilly-en-Bassigny (près de Langres) à l’embouchure de Hoek van Holland ; un peu plus de 1.000 kilomètres de chemins balisés pour son équivalent cycliste. Environ 400 kilomètres aux Pays-Bas, plus ou moins la même chose du côté français et près de 160 du côté belge, essentiellement wallon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Meunier Dominique, lundi 26 juin 2017, 16:06

    Ah quand les boucles qui permettent de partir d'un point et d'y revenir ?

  • Posté par Meunier Dominique, lundi 26 juin 2017, 16:06

    Ah quand les boucles qui permettent de partir d'un point et d'y revenir ?

  • Posté par jacques rabbot, lundi 26 juin 2017, 3:15

    un mot malheureux ! Si elle a sauté dans le train elle n'est pas près d'être à l'heure ! LOL

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs