Accueil Belgique Politique

Crise politique: «Pas question de dialoguer avec le PS», prévient Chastel

Le président du MR prévoit néanmoins une nouvelle rencontre avec le CDH et une autre avec Ecolo.

Journaliste au service Web Temps de lecture: 2 min

Invité sur Bel RTL ce lundi matin, le président du MR, Olivier Chastel, a été très clair sur un point : à l’heure actuelle, il n’est « pas question de dialoguer avec le Parti socialiste ». Si Elio Di Rupo venait à l’appeler, ce serait donc un « non ».

Mais Chastel ne s’est pas arrêté là puisqu’il s’est également attaqué au président de Défi, Olivier Maingain, et les conditions qu’il a posées avant toute négociation, notamment la mise à l’écart de Joëlle Milquet, demande qu’il ne « comprend pas très bien ». « Jusqu’à il y a une semaine, Joëlle Milquet faisait partie de la majorité parlementaire bruxelloise dans lequel siège M. Maingain et je ne comprends pas bien pourquoi une semaine plus tard, il faudrait qu’elle démissionne. On ne peut pas déforcer un député élu à démissionner. J’ai quand même le sentiment que, dans le chef d’Olivier Maingain, il s’agit d’une série de conditions pour ne pas négocier avec Lutgen et rester scotché à la majorité avec le PS ».

À lire aussi Un scénario en deux temps envisagé pour sortir de la crise politique

Le MR devrait rencontrer à nouveau le CDH ce mardi à 10h, « pour aller plus en profondeur dans un certain nombre de thématiques pour voir si c’est compatible ». Par ailleurs, ce lundi à 14h Chastel rencontrera les co-présidents d’Ecolo à propos des propositions qu’ils ont formulées en matière de gouvernance politique.

 

À lire aussi Déjà une semaine de crise politique, une semaine de trop pour certains

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Roosemont Charles, lundi 26 juin 2017, 10:19

    Je suis libéral ,oui. Et j'approuve complètement la vision de Chastel.Oui, il est temps de se débarasser du PS , d'Elio qui en avait marre des parvenus ,il y a 10 ans.Oui de ne plus entendre Mme Laurette depuis son chateau de Lasnes,et maintenant d'un nouveau tribun ,Mr Lacroix, un malade celui-là.Déjà heureux que Magnette se calme pour le moment.Et oui, il a raison dans l'analyse du Proprio de Woluwe car après 19 ans en place , il siège donc dans sa maison.Maingain ne veut qu'une chose , c'est se venger du MR et donc continuer avec PS et Ecolo. Et pour se justifier, tout est bon,comme demander de "faire preuve d'imagination".Je suppose que cela ce n'est pas de la "magouille politicienne". mais , c'est vrai , je parle sûrement moins bien que lui.

  • Posté par CARION JEAN, lundi 26 juin 2017, 16:17

    Tout à fait exact; et heureux de partager votre réflexion entre libéraux.

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 26 juin 2017, 9:17

    Il est bien malheureux que le peuple ne puisse être consulté. 3 gouvernements sont "tombés", même si ça n'est pas encore officiellement le cas, et le jeu politique politicien de la particratie a repris le dessus. Tout ce dont les gens ne veulent plus. Convoquez les citoyens, histoire qu'ils disent ce qu'ils en pensent de cette situation absurde.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une