Accueil Monde Union européenne

Italie: Matteo Renzi essuie une nouvelle débâcle électorale

Les élections municipales partielles de ce dimanche ont sanctionné une lourde défaite de la gauche et la renaissance de la droite. Avec les populistes du M5S – Mouvement 5 Etoiles – en embuscade.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Rome

Le second tour des élections locales partielles, auquel 10 millions d’Italiens étaient appelés à voter dimanche, s’est soldé par une débâcle pour le Parti Démocrate (PD) de Matteo Renzi. Sur les 22 chefs-lieux de province en jeu, la gauche a perdu 9 des 16 mairies qu’elle administrait. Des défaites arithmétiques mais également symboliques. En Ligurie, le PD perd Gènes, surnommée « Stalingrad » pour sa tradition de gauche. En Emilie-Romagne, autre bastion « rouge », la gauche fait un grand chelem à l’envers en ne s’imposant dans aucune des 6 grandes villes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs