Accueil Monde France

Macron président, une rentrée parlementaire pas comme les autres

Les 577 élus feront ce mardi leur entrée dans l’hémicycle où ils désigneront leur président. Avant le discours de politique générale du Premier ministre, Emmanuel Macron lui-même pourrait s’adresser au Congrès.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 5 min

Depuis Paris

Jamais depuis plusieurs législatures la rentrée parlementaire n’aura été tant scrutée. Une vraie « rentrée des classes » pour laquelle les journalistes se pressent comme autant de parents pour apercevoir les novices. Au service des accréditations du Palais Bourbon, on s’active déjà. Pensez : l’hémicycle va voir débarquer ce mardi après-midi 424 nouveaux parmi 577 députés élus il y a dix jours. Parmi eux, vingt-huit n’ont même pas trente ans. «  On va devoir refaire tout notre carnet d’adresses et étudier le trombinoscope  », plaisante déjà un correspondant de la presse régionale, spécialiste du travail parlementaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs