Accueil Monde Asie-Pacifique

Chine: le Nobel de la paix Liu Xiaobo sorti de prison pour traiter un cancer du foie terminal

Pékin avait pris comme un affront que ce prix si prestigieux soit décerné à un « criminel » qui avait pris 11 ans pour subversion

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Libre, Liu Xiaobo ? Si le prix Nobel de la Paix 2010, enfermé depuis 2008, a bien quitté sa prison chinoise, il n’est qu’en liberté conditionnelle et uniquement pour être soigné dans un hôpital chinois. Pas question de recevoir sa femme, Liu Xia, assignée à résidence depuis 2010 et privée de tout contact, ni de parler avec des journalistes.

Triste destin que celui de cet intellectuel de 61 ans. Après avoir, sous le règne de Mao, souffert de la faim, été exilé en Mongolie extérieure avec ses parents intellectuels puis été obligé de travailler à la campagne, Liu Xiaobo a fait partie de la première génération admise à l’université en 1977, à l’issue de la révolution culturelle. Il y suit des études de lettres puis publie dans des revues des critiques littéraires, s’opposant assez vite aux doctrines officielles. A la fin des années 80, il est professeur chercheur à l’Université de Hawaï et à Columbia.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs