Accueil Société Régions Hainaut

Mons: du charbon dans l’assiette pour une cuisine à l’identité forte

Pour Hélène Lamblin, la gastronomie est un « vecteur universel de culture »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Dès le départ, il était entendu que la gastronomie occuperait une belle place dans Mons 2015. On prévoyait un guide des restaurateurs réunissant 52 professionnels ayant signé une charte de qualité, des banquets et un Souper mystérieux, un Dimanche encore plus toqué que les précédents… et l’ouverture de cantines tendance, adossées à des lieux de culture.

Ainsi, le « M » installé au théâtre Le Manège, où l’on peut manger dans un cadre vintage tous les midis et les soirs de spectacle. La concession des lieux a été confiée au traiteur framerisois Fabien Prevot qui la détient jusque fin 2016. Le Bistrot Folie s’est installé dans le décor brut de la Margin’Halle de la Maison Folie. Avec ses deux associés qui assurent la gestion quotidienne du restaurant, Benoît Neusy, chef du resto étoilé « L’Impératif » à Maisières, y propose une carte évolutive qui s’adapte aux événements du lieu culturel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Hainaut: un homme perd la vie dans le crash de son planeur

Un planeur s’est écrasé ce samedi à l’aérodrome de Maubray, près d’Antoing dans la province de Hainaut. Le pilote, à la suite d’une erreur de pilotage, aurait perdu le contrôle de son avion. Il est décédé sur le coup.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs