Accueil Opinions Éditos

L’éviction du PS à tous les niveaux de pouvoir, le Saint-Graal des libéraux

Le CDH donne aux libéraux l’occasion d’apparaître non plus comme d’éventuels traîtres suite à leur accord avec la NVA au fédéral, mais comme des sauveurs de la cause francophone.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Le MR est sur un nuage et on le comprend. Voilà un parti qui prend en 2014 le risque inouï de monter dans un gouvernement avec la N-VA après avoir dit qu’il ne fricoterait jamais avec Bart De Wever. Voilà un parti qui ose faire partie d’un attelage dont il est le seul élément francophone. Depuis, on a dû se demander souvent dans les rangs libéraux comment ils allaient pouvoir restaurer leur profil francophone face à l’électeur. Mais c’était compter sans Publifin et surtout Benoît Lutgen, qui a soudain déplacé la Saint-Nicolas de décembre à juin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par delpierre bernard, mercredi 28 juin 2017, 19:59

    La prise étant débranchée si les pourparlers durent trop longtemps le bénéfice pour le cdh et le Mr va s'étioler très vite surtout s'ils laissent défi et écolo jouer aux perturbateurs sans qu'on débouche sur de vraies mesures de gouvernance.

  • Posté par Van Steen Willy, mercredi 28 juin 2017, 11:01

    Le MR devrait bien réfléchir dans sa façon de voir le décumul et le paiement de jetons de présence. Ils ne doivent pas oublier que ce que le peuple demande, c'est 1 seul mandat et plus aucune rémunération pour quelque contrôle que ce soit (intercommunales, participations aux CA etc.) Ils faut qu'il comprenne que les élus sont rémunérés pour leur fonction parlementaire, provinciale ou communale. Les présences, les contrôles font partie intégrante de la fonction qu'ils ont choisie, sinon,, ils s'affichent en tant que politiciens véreux et vénaux! Toute autre explication pour nous démontrer le contraire n'est que de la poudre aux yeux pour justifier un intérêt caché! Ceux qui ne sont pas d'accord n'ont qu'a pas se présenter à nos suffrages! La politique, la vraie est un apostolat qui ne peut se conjuguer avec le profit !

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs