Accueil Économie Télécoms

De Croo incite les Belges à se détourner de Proximus

Face à la hausse des prix du mobile, le ministre des Télécoms veut montrer l’exemple aux consommateurs. Il va se mettre à la recherche d’un abonnement moins cher avec tout son cabinet.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Un ministre fédéral ayant la tutelle sur l’entreprise publique Proximus qui téléphone depuis son smartphone avec un abonnement Orange ou Base. Impensable me direz-vous ! Imagine-t-on le président français rouler en Toyota ou en Mercedes ? Et pourtant, c’est bien ce qui pourrait se produire dans quelques jours. Alexander De Croo (OpenVLD) digère mal l’augmentation de prix des abonnements mobiles de Proximus annoncée très discrètement vendredi soir par l’entreprise. Une hausse qui marque une rupture. C’est la première fois depuis 2012 que les prix du mobile augmentent dans notre pays. Alors que l’Europe vient justement de supprimer les frais de roaming, beaucoup s’interrogent sur le timing de l’annonce et se demandent s’il ne s’agit pas là pour l’opérateur d’une façon de compenser les pertes liées à cette décision.

Ce que Proximus dément.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Meurisse Jean-luc, vendredi 5 avril 2019, 19:58

    Tout pour rien, le slogan du PS et du PTB.

  • Posté par Christine Ricour, mercredi 28 juin 2017, 20:09

    Ne vous engagez jamais chez proximus, Il n'y a pas moyen d'en sortir même quand vous êtes décédés. Mes parents sont décédés à 11 jours d'intervalle au mois de septembre dernier et nous sommes toujours harcelés par proximus pour payer des factures avec mise en demeure.

  • Posté par Jaumotte Christian, mercredi 28 juin 2017, 13:23

    Le ministre n'est pas très libéral dans sa position : pour diminuer le coûts de nos abonnements en Belgique, il devrait faire 2 choses. 1er) diminuer la part de ses actions dans Proximus. En effet, avoir 50% + une action empêche tout gros acquéreur de l'entreprise d'avoir une politique agressive des prix. 2) Ouvrir le marché belge à une nouvel opérateur. Trop peu d'opérateurs empêchent la concurrence. Regardez ce qui se passe en France avec Free qui a fait fondre le prix des abonnements.

  • Posté par De Bilde Jacques, mercredi 28 juin 2017, 12:32

    Voilà, j'ai suivi la recommandation du Ministre. Je passe chez scarlet. Avec les mêmes conditions je passe de 25 euros/mois à 8 euros /mois.

  • Posté par Guy Bartet, mardi 12 décembre 2017, 10:51

    Ça c'est rigolo car Scarlet est une marque de Proximus

Plus de commentaires

Aussi en Télécoms

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs