Wimbledon: Alison Van Uytvanck rejoint le 2e tour des qualifications

Alison Van Uytvanck, 23 ans, 98e mondial, a battu facilement au premier tour la jeune Britannique de 19 ans, Gabriella Taylor (WTA 283), 6-0, 6-2, en moins d’une heure de jeu (52 minutes).

Au deuxième tour, la joueuse de Grimbergen, seule Belge côté féminin en simple, sera opposée à une autre Britannique Katy Dunne (WTA 286), 22 ans, victorieuse de son côté de la Serbe Ivana Jorovic, 20 ans, 182e au classement ATP, sur un double 7-5.

Elise Mertens (WTA 56), Kirsten Flipkens (WTA 86) et Yanina Wickmayer (WTA 95) sont directement dans le tableau final dont le tirage au sort aura lieu vendredi.

La pluie a fortement perturbé le début de la semaine et les organisateurs ont décidé de prolonger les tours de qualifications jusqu’à vendredi inclus.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • BELGAIMAGE-160892153

    Par Damien Poncelet

    Grands Chelems

    Roger Federer, forfait à Roland-Garros, se projette sur Wimbledon et les Jeux

  • Mertens a été bousculée par son amie Sabalenka (6-4, 6-3).

    Par Yves Simon, à Dubaï

    ATP - WTA

    Bye, bye Dubaï pour Elise Mertens

  • Fred Hemmes, au bord du court, pour donner des instructions directement à Kim Clijsters
: c’est une première à Dubaï
!

    Par Yves Simon et Yves Simon, à Dubaï

    ATP - WTA

    Le tournoi de Dubaï innove avec du coaching aussi en tribunes

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Charles Michel croyait qu’il pourrait vaincre la tradition. Celle qui veut que le premier sommet rate.

    Charles Michel rate son pari: il faudra encore un sommet pour le budget européen

  2. Les caricatures antisémites de l’année dernière seront-elles de retour dimanche dans les rues d’Alost
? Il semble que oui
!

    Le carnaval d’Alost pourrait donner lieu à de nouveaux dérapages: comment en est-on arrivé là?

  3. PHOTO NEWS

    Désormais, Mehdi Carcela est décisif d’une autre manière au Standard

La chronique
  • Un smartphone {pliable} ou {pliant}?

    Voici quelques jours, votre quotidien favori a répercuté une annonce qui n’avait rien de téléphoné, semble-t-il : une célèbre entreprise sud-coréenne va commercialiser en Belgique son deuxième smartphone pliable. Un smartphone pliable  ? Moue dédaigneuse dans les chaumières branchées High-Tech, qui se transforme toutefois en jubilation quelques lignes plus loin : cette fois, il est question d’un smartphone pliant. Un smartphone pliant ? Au risque d’encourir les ricanements condescendants de certains geeks, ce billet va tenter d’explorer les plis et replis de ces téléphones que l’on dit intelligents.

    Ils plient tous…

    Cette chronique vous a proposé, il y a quelques semaines, une analyse des suffixes -ant et -...

    Lire la suite