Le Forem publie la liste des études qui mènent à une profession en pénurie

©Roger Milutin
©Roger Milutin

Le Forem a dévoilé sa nouvelle liste des études qui préparent à une profession pour laquelle il existe une pénurie significative de main-d’œuvre.

« Un métier est identifié « en pénurie » uniquement s’il est détecté comme métier critique et qu’un nombre insuffisant de demandeurs d’emploi est positionné, dans la réserve de main-d’œuvre, sur ledit métier, cela en comparaison avec le nombre de postes d’emploi connus du Forem », explique l’organisme dans un communiqué (voir ci-dessous). Par ailleurs, on appelle « métier critique » les métiers qui ont un nombre de demandeurs d’emploi suffisant, mais ces derniers n’ont pas l’expérience, ni le diplôme ou le brevet souhaité par l’entreprise.

► Liste des métiers en pénurie en 2017 en Wallonie

– Maître d’hôtel

– Délégué(e) commercial(e) en biens d’équipement professionnels

– Délégué(e) commercial(e) en services auprès des entreprises

– Infirmier(ère) en soins spécialisés

– Médecin généraliste

– Pharmacien(ne)

– IT Security Expert

– Analyste informatique

– Développeur(se) informatique

– Analyste business

– Chef de projet informatique

– Chauffeur d’autocar

– Conducteur(rice) d’autobus

– Chauffeur de poids lourd

– Chaudronnier tôlier

– Technicien(ne) en systèmes d’usinage (métal)

– Tuyauteur industriel

– Mécanicien(ne) d’entretien industriel

– Mécanicien(ne) en génie civil

– Mécanicien(ne) agricole et travaux techniques

– Mécanicien(ne) poids lourds

– Technicien(ne) de maintenance et de diagnostic automobile

– Technicien(ne) de maintenance et de diagnostic poids lourds

– Electricien(ne) de maintenance industrielle

– Electromécanicien(ne) de maintenance industrielle

– Boucher(ère)

– Chef d’équipe des industries de process

– Technicien(ne) de laboratoire de recherche – culture cellulaire

– Technicien(ne) de production des industries – culture cellulaire

– Technicien(ne) de laboratoire de contrôle qualité

– Technicien(ne) d’installation et de maintenance industrielle

– Technicien(ne) automaticien(ne)

– Technologue en imagerie médicale

– Rédacteur(rice) technique

– Technicien(ne) d’entretien et d’exploitation de chauffage

– Technicien(ne) frigoriste

– Responsable en bio-logistique

– Responsable des méthodes et industrialisation

– Chercheur(euse) en recherche fondamentale (CRO)

– Responsable recherche et développement

– Responsable contrôle qualité – affaires réglementaires

– Attaché(e) technico-commercial(e)

– Responsable de maintenance industrielle

– Dessinateur(rice) de la construction

– Chef d’équipe dans la construction

– Conducteur(rice) de travaux

– Responsable logistique

Le Forem a également publié la liste wallonne des études supérieures qui préparent à une profession pour laquelle il existe une pénurie de main-d’œuvre. Sous entendant : il sera moins difficile de trouver un emploi dans ces différents secteurs après les études :

► Enseignement secondaire supérieur (technique ou professionnel)

- Boucher

- Cuisinier – maître d’hôtel (restauration)

- Vendeur(se) – technicien commercial

- Mécanique (industriel, automobile et associés)

- Techniques de transformation du métal et constructions métalliques

- Informatique – technicien en informatique

- Boulanger – Pâtissier

- Construction (spécialisation : conducteur de travaux, chef de chantier, électricien, installateur sanitaire, installateur ou technicien chauffagiste, frigoriste, carreleur, menuiserie

- Conducteur d’engin de chantier

- Infirmier (brevet)

► Enseignement supérieur professionnalisant : bachelier

– Marketing, technico-commercial, sciences commerciales (délégué commercial)

– Gestion des transports et logistique d’entreprise

– Informatique toute spécialité

– Enseignement technique supérieur – Sciences industrielles, techniques, scientifiques

– Opticien – optométrie

– Infirmier, Technologue en imagerie médicale

– Immobilier – technique d’expert immobilier

► Enseignement supérieur : bachelier et master

– Médecine

– Sciences Pharmaceutiques

– Informatique toute spécialisation

– Ingénieur civil toute spécialisation

– Ingénieur de gestion ou Sciences de gestion

– Ingénieur industriel toute spécialisation

De quoi avertir les futurs étudiants pour la prochaine rentrée scolaire...

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. CULTURE AALST CARNIVAL ZONDAGSSTOET

    Alost: les mêmes caricatures antisémites en 2020, quel avenir pour ce carnaval?

  2. François Fillon et son épouse Penelope - ici, en décembre dernier -, risqent jusqu’à dix ans de prison.

    Face aux juges, François et Penelope Fillon risquent gros

  3. Tenues de protection et masques faciaux de rigueur pour les participants au carnaval de Venise, où toutes les festivités ont été annulées à partir de ce dimanche.

    Coronavirus: l’Italie sous cloche pour contenir l’épidémie, l’angoisse monte

La chronique
  • Lettre d’Europe: le continent englouti

    L’Europe fut autrefois un lieu très différent, géographiquement parlant. Jusqu’à il y a huit mille ans, une bande de terre désormais engloutie appelée Doggerland unissait l’actuelle Grande-Bretagne au continent. Si cet endroit reste très difficile à étudier avec les moyens techniques actuels, des passionnés consacrent tout leur temps libre à la recherche de traces humaines sur cet immense territoire aujourd’hui recouvert par la mer – l’année dernière, l’auteure britannique Julia Blackburn leur a dédié un livre illustré intitulé Time Song : Journeys in Search of a Submerged Land .

    Des pêcheurs de la mer du Nord ont retrouvé des os de mammouth, de nombreux vestiges archéologiques sont apparus sur les plages, et des traces d’êtres humains ont même été observées sur les fonds marins. La montée du niveau de la mer survenue à la fin de la dernière glaciation a inondé cet espace et créé une terre fantôme. Cet Atlantide de la Préhistoire constitue une preuve irréfutable s’il en est de l’impact qu’a pu...

    Lire la suite

  • Et si on mettait le cap sur Broadway?

    Il y a deux façons de considérer la communication avec les autres : avec le souci de les tirer vers le bas ou avec la volonté de les porter vers le haut.

    La première option est évidemment la plus facile. C’est celle adoptée, sauf bonne surprise de dernière minute, par certains groupes carnavaliers d’Alost soutenus par leurs autorités locales. Ce dimanche, cette petite ville ne sera pas regardée comme un de ces lieux si typiquement belges où l’on fait défiler des chars et des déguisements dans la...

    Lire la suite