Un journaliste remet en place la porte-parole de la Maison Blanche (vidéos)

Capture d’écran Huffington Post
Capture d’écran Huffington Post

Lors d’un point presse mardi, un journaliste américain a exprimé son mécontentement face à la porte-parole de la Maison Blanche. Pour la énième fois, Sarah Huckabee Sanders a tenté de décrédibiliser la presse en soutenant qu’elle ne publie que des « fake news ». Mais trop, c’est trop pour Brian Karem, journaliste au District Sentinel de Washington. C’est avec respect mais suffisamment de fermeté qu’il a tenu tête à la porte-parole, rapporte le Huffington Post.

« À la moindre erreur, le public peut décider de changer de chaîne ou arrêter de nous lire. Vous, vous avez été élus pour au moins quatre ans, et ça on ne peut rien y faire », s’exclame-t-il avant de continuer. « Ce que vous venez de faire est dévastateur auprès de nombreuses personnes dans ce pays qui se disent : une fois encore, tout ce que dit le président est vrai et tout le reste ne sont que des fake news. » Défendant son métier avec beaucoup de vigueur, il a tenu à rappeler que les journalistes essayaient seulement de faire leur travail et que l’administration Trump ne faisait que leur mettre des bâtons dans les roues.

Voir la vidéo sur mobile

Le journaliste est ensuite revenu sur cet échange sur Twitter. « Donc, quand nous nous trompons, nous nous corrigeons, mais quand est-ce que le président américain l’a-t-il déjà fait ? Nous ne sommes pas des « fake news ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous