Tunisie: Kaïs Saïed se lance dans la chasse aux corrompus

Le président Kaïs Saïed, sous bonne protection, salue ses partisans, le 26 juillet dernier dans l’avenue Habib Bourguiba, à Tunis.
Le président Erdogan s’est rendu le 20 juillet dernier dans la partie turque de l’île divisée.
Le Commissaire européen au commerce Valdis Dombrovskis. © Reuters.
Les protestataires ont confectionné des drapeaux colombiens inversés, pour mettre en évidence le rouge, symbole du sang des manifestants abattus par les forces de l’ordre.
Vera Jourova, la vice-présidente de la Commission européenne.
Manifestation pour la libération d’Omar Radi, le 22 juin dernier à Casablanca: «Le dossier contre moi du ministère public a l’odeur de la vengeance», a-t-il encore lancé au juge ce lundi.
Jovenel Moïse, tombé sous les balles de mystérieux tueurs, sera finalement enterré le 23 juillet.
Le président Félix Tshisekedi et les autorités congolaises espèrent que, ayant renoué avec les institutions de Bretton Woods, ils seront soutenus dans la lutte contre la corruption que mène actuellement l’IGF, l’inspection générale des finances.
Deux ans avant les élections, les armes que le président Félix Tshisekedi fourbit pour disqualifier ses rivaux potentiels sont à double tranchant.
Entre coups de gueule et justesse politique, André Cools a marqué l’histoire belge.
Des suspects de pillages, alignés par terre, sous la garde de membres des Forces de défense sud-africaines envoyées rétablir l’ordre à Soweto.
Les échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre palestiniennes sont fréquentes lors des manifestations qui ont suivi la mort du militant palestinien Nizar Banat.
Une manifestation dénonçant l’Autorité palestinienne avait lieu ce 11 juillet à Ramallah.
La population libanaise connaît une situation humanitaire dramatique et un appauvrissement accéléré.
La longue silhouette verticale de James Stewart sert à merveille le personnage maladroit, candide et provincial de Jefferson Smith. L’acteur trouve là l’un de ses plus beaux rôles.
(FILE) SOUTH AFRICA PRESIDENT ZUMA PRISON
Le président Jovenel Moïse, lors d’un entretien avec la presse en décembre 2019: il était vivement critiqué pour son inaction et confronté à une vive défiance de la part de la société civile.
Janez Jansa s’est défendu, devant le Parlement de Strasbourg ce mardi, de vouloir saper les valeurs fondatrices de l’UE.
Viktor Orbán lors d’un meeting du Fidesz, en avril 2018: une carrière politique bâtie sur une succession de manœuvres opportunistes.
Le ministre français de la Justice, Eric Dupond-Moretti.
Selon un rapport d’autopsie, Nizar Banat portait des traces de coups à la tête, la poitrine, le cou, les jambes et les mains.