Dimanche 1er décembre à Bassora, la grande ville du sud de l’Irak
: des étudiants participent aux funérailles de manifestants tués lors de la répression.
Triodos, suivie par VDK Bank et Argenta composent le podium des banques les plus «
responsables
» du pays.
Bota Jardemalie a été l’objet de surveillance illégale au cours des années 2014 et 2015.
d-20180823-3N5J49 2018-08-23 17:21:15
PHOTONEWS_10839577-138
d-20191112-3X5RZ9 2019-11-27 22:03:20
Catherine De Bolle et Alexis Goosdeel
: «
Les criminels n’ont plus peur d’user d’une grande violence.
» © Hatim Kaghat.
Avec 4.525 euros la tonne d’herbe, les mafias belges distribuent le cannabis le plus cher des pays européens producteurs.
Le Prix Sakharov
? «
Cette distinction a agi comme une lumière forte, qui a attiré plus d’attention vers moi en empêchant les cafards de me dévorer.
»
COLOMBIA-CRISIS-PROTEST
Le groupe Solvay a fêté mercredi le 40
è
 anniversaire de sa présence en Chine en lançant les travaux de construction de son «
nouveau centre
» de Recherche et Développement. Même la princesse Astrid et le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders ont mis la main à la pelle...
C’était la dernière journée d’audition avant la trêve, jeudi au Congrès américain. Une série de témoignages ont accablé le président Donald Trump tout au long de la semaine.
ISRAEL-POLITICS-NETANYAHU
RTS2KC5U
Gordon Sondland, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union européenne, a confirmé dans sa déclaration préliminaire avoir imposé un «
quiproquo (donnant donnant)
» aux autorités ukrainiennes, sur ordre exprès du président américain.
«
Toute cette procédure est clairement un acte de vengeance des services américains
», martèle Baltasar Garzon.
Cannes-16x9
Des portraits de Daphne Caruana Galizia brandis lors d’une manifestation anti-corruption le 16 novembre à Malte.
Peter De Vleeschouwer, le gendarme qui en savait trop
? La famille n’en démord pas, il a été «
liquidé
» parce qu’il enquêtait sur des faits de corruption.
Jennifer Williams, conseillère spéciale du vice-président américain Mike Pence, et le lieutenant-colonel Alexander Vindman, membre du Conseil de sécurité nationale
: deux témoignages majeurs devant la commission du Renseignement de la Chambre qui mène l’enquête au pas de course.