Accueil Opinions Chroniques

Brexit: malgré sa défaite aux législatives, Theresa May reste en position de force

Même si les signes d’une stratégie moins agressive de sortie de l’UE sont évidents, Theresa May n’est pas pour autant en position de faiblesse vis-à-vis des Européens.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Angela Kelly, la couturière personnelle de la Reine Elizabeth II, choisit toujours les couleurs pastel des tenues que porte la souveraine en fonction de l’événement. Rien n’est laissé au hasard pour conférer à l’ensemble un air de pesanteur, de respectabilité, de raison. C’est pourquoi, l’étonnant chapeau de la souveraine lors du discours du Trône, prononcé le 21 juin devant les chambres réunies, a défrayé la chronique. Avec son bibi bleu azur et pointes jaunes, Sa Majesté s’était drapée dans l’oriflamme de l’Union européenne deux jours après le démarrage formel des négociations en vue de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs