Accueil

Emportés par leurs blessures

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Stephan Villeneuve n’a pas passé pas la nuit. Le cameraman est décédé le soir du 19 juin au Baghdad Diplomatic Security Center, un complexe hospitalier à proximité de l’aéroport de la capitale irakienne. Stephan Villeneuve, Véronique Robert, journalistes pour l’émission « Envoyé spécial », et moi-même y avons été héliportés après avoir été touchés par une mine artisanale dans la vieille ville de Mossoul.

Le corps de Bakhtiyar Haddad, notre fixeur, mort dans les premières minutes qui ont suivi l’explosion, a été ramené à Erbil, capitale du Kurdistan irakien, sa ville de naissance.

Tout de suite pris en charge, très vite intégrés dans le dispositif médical de la coalition anti-Daech menée par les États-Unis, nous avons reçu le meilleur traitement possible. Véronique Robert, la plupart du temps consciente, a tenu longtemps. Elle a fini par succomber à ses blessures après son transfert en transport médicalisé à l’hôpital Percy, dans la région parisienne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs