Accueil Économie Mobilité

Le réseau De Lijn sérieusement perturbé par la grève: moins de trams à la Côte

Moins de 10 % des bus et moins de la moitié des trams côtiers circulent en Flandre occidentale. Seule la moitié des bus roule dans le Limbourg.

Temps de lecture: 2 min

La grève chez De Lijn cause vendredi matin de sérieux embarras sur l’entièreté du réseau. «  Comme il est encore très tôt, la situation peut encore changer dans le courant de la matinée », souligne la société flamande de transports publics dans un communiqué. Le front syndical a appelé à une grève de quatre jours, à partir de ce vendredi matin, pour protester contre la convention collective en cours de discussion. Les syndicats ont demandé à tous les chauffeurs de bus et de tram de cesser le travail au moins un jour.

Tout le réseau flamand est touché. Aucun bus ou tram ne roule dans la ville d’Anvers. Le reste de la province est également sérieusement perturbé avec entre un tiers et la moitié des véhicules qui circulent.

Sur la Côte, moins de la moitié des trals qui longent le littoral ne circulent pas. Il n’y a d’ailleurs pas d’offre de réseau urbain à Knokke. Les boutiques « Kusttram » sont fermées. par conséquent, du vendredi au lundi, il n’y aura pas de possibilités d’acheter des tickets dans ces points de vente.

Le trafic en Flandre orientale est aussi perturbé, surtout à Gand. Environ 10 % des chauffeurs ont pris leur service dans le Brabant flamand. Bruxelles est également impactée.

Moins de 10 % des bus et moins de la moitié des trams côtiers circulent en Flandre occidentale. Seule la moitié des bus roule dans le Limbourg.

Les voyageurs peuvent s’informer via le site delijn.be.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs