Accueil Monde France

Il y a 20 ans, Simone Veil au Soir: «Je suis pour la parité en politique»

Figure du droit des femmes depuis l’adoption de l’IVG en 1985, Simone Veil est décédée ce vendredi matin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 14 min

(article paru le 24 mars 1997)

Une femme et un caractère politiques. Avocate des quotas féminins sur les listes électorales, auteur de lois qui marquent la société – celle qui légalisa l’avortement restera liée à son nom –, cette Europeénne dont la conviction ne faiblit pas, identifie son parcours à un combat contre l’intolérance, d’un camp nazi au perchoir de Strasbourg en passant par l’administration de la Justice. Avec une force égale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par vanderhulst baudouin, vendredi 30 juin 2017, 19:40

    Elle fut insultée de la manière la plus ignoble par tant de députés et de médias, lors de sa défense de la dépénalisation de l'avortement. Ma pensée ce soir est pour ces contempteurs, trop joli mot pour ces cons d'un autre âge, au moment où ils assistent au concert unanime de manifestations d'admiration, de sidération devant cette femme exemplaire.

  • Posté par Michèle Plahiers, vendredi 30 juin 2017, 13:42

    elle fut surtout AUSSI présente dans la "Manif pour tous". Elle avait compris le danger,....

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs