Accueil

Texto

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

N’étant pas toxique (ou si peu), l’e-cigarette propose à son addict un ravissement sans conséquence – ce qui est scandaleux ? Certainement. Le geste du vapoteur et les exhalaisons indolores de sa longue tétine battent en brèche, à eux seuls, l’organisation ancestrale d’un plaisir coupable. La cigarette électronique, c’est un objet païen. D’où la panique, les tentatives d’en exagérer la toxicité (ce qui n’a aucun sens puisque, rapportée à celle d’une vraie cigarette, elle serait, même avérée, dérisoire), les projets de lois visant à l’interdire dans les lieux publics (autant interdire la vapeur dans une cuisine), et le discours absurde qui la dénonce comme un premier pas vers le tabac alors qu’elle en est la porte de sortie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs