Accueil Culture Livres

Raphaël Enthoven décortique nos aliénations dans «Little Brother»

Du selfie à « Walking Dead », le philosophe analyse les fétiches d’aujourd’hui.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

Pas de mystère : Raphaël Enthoven, 41 ans, a adoré les fameuses Mythologies de Roland Barthes, datées 1956, cet exercice de décryptage de l’air du temps et des mythes que la société engendre, du catch au Tour de France, de l’abbé Pierre à l’affaire Dominici. Dans son sillage, Enthoven fils (son père, Jean-Paul, est écrivain) a écrit une série d’articles dans Philosophie Magazine, pendant dix ans, qui examinent les mythes du monde contemporain.

Il en a choisi 27 pour former son dernier livre, Little Brother. Un titre qui n’est pas innocent. Il fait immédiatement référence au Big Brother de George Orwell dans 1984, le chef du Parti, qui est au courant de tout : «  Big Brother sees you !  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs