Des Australiens créent un fonds pour aider le cardinal Pell, accusé d’agressions sexuelles

Des Australiens ont créé un fonds pour aider le cardinal George Pell, numéro trois du Vatican convoqué par la justice pour des soupçons d’agressions sexuelles, à payer les frais de sa défense, selon un quotidien.

John Roskam, directeur de l’Institute for Public Affairs (IPA), un think tank conservateur australien, a déclaré que des personnes qui soutiennent le cardinal Pell avaient ouvert un compte bancaire pour recevoir des dons qui serviront à rétribuer l’équipe de défenseurs du prélat. «Il y a de nombreuses personnes qui veulent soutenir le cardinal et lui donner la possibilité de se disculper», a dit M. Roskam dans l’édition de dimanche du Herald Sun, un quotidien de Melbourne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous