Accueil Sports Football Football belge Standard

Standard: deux matches en deux jours, la mauvaise idée

Ron Jans, Slavolub Muslin et Yannick Ferrera avaient aussi eu droit à une préparation comprenant deux matches en deux jours. Ils ont été remerciés quelques semaines plus tard…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Vendredi à Battice, le Standard s’est imposé 10-0 contre Wiltz (D2 luxembourgeoise) au terme d’un match durant lequel les Liégeois ont montré de bonnes choses. Le lendemain, péniblement, ils ont gagné 0-3 à Walhain (D2 amateurs). Sans rien dévoiler de leur potentiel. Et forcément, il ne fallait pas s’attendre à autre chose quand on programme stupidement deux matches en deux jours. C’est même du temps perdu pour l’entraîneur qui ne peut tirer aucun enseignement de la seconde rencontre.

Touché à la cheville droite, Alexander Scholz était le premier à en convenir. « Je crois que tout le monde a bien vu que nous étions fatigués, regrettait le capitaine principautaire. Le jeu était clairement moins fluide que face à Wiltz parce qu’on travaille dur à l’entraînement. Qui plus est, l’opposition était plus relevée que la veille mais il y a du positif puisque nous n’avons pas encaissé. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs