Accueil Sports Hockey Équipes nationales

Les Red Panthers ont pris l’eau: fin de tournoi en queue de poisson pour les Belges

A la Rasante, les Red Panthers se sont d’abord montrées conquérantes et inspirées sous le soleil. Puis de moins en moins consistantes une fois la pluie venue. Elles sont (en théorie) qualifiées pour la Coupe du monde, leur objectif.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Foutu temps ! On a vraiment l’impression d’avoir vu deux équipes féminines belges de hockey différentes au fil de la demi-finale de World League, qui s’est achevée dimanche dans les installations de la Rasante. Visiblement peu affectées par la vague de chaleur qui régnait encore en début de tournoi, les Red Panthers ont d’abord livré trois premières rencontres flamboyantes face à l’Australie (battues de justesse, 1-0), la Malaisie (carton, 9-0), et la Nouvelle-Zélande (victoire-surprise, 1-0). Puis, surprises peut-être par la pluie qui s’est invitée pour le reste du tournoi, une demi-heure à peine avant le coup d’envoi de leur quatrième match de poule face à l’Espagne, les filles de Niels Thijssen ont doucement pris l’eau. Mais moins que la défaite sans grande conséquence concédée aux Ibères, c’est le coup de bambou qu’elles ont pris sur la tête en quart, face à la Corée, qui a affecté nos Red Panthers mouillées…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Equipes nationales

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs