Accueil Monde France

Pourquoi le discours présidentiel de Macron fait débat avant l’heure

Macron s’exprime ce lundi devant le Congrès réuni à Versailles afin de tracer les grandes lignes de son quinquennat. Mais l’initiative, un jour avant le discours de politique générale de son Premier ministre, est loin de plaire à tout le monde…

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

Peut-être l’Histoire retiendra-t-elle davantage la forme que le fond de la séquence versaillaise. Ce lundi, Emmanuel Macron s’exprimera à 15 heures dans le grand hémicycle du château de Versailles, devant les nouveaux députés et les sénateurs réunis en Congrès. Mais ce qui agite le landerneau politique et médiatique depuis quelques jours, c’est la signification qu’il faut donner à la sortie du frais émoulu président de la République. Certes, avant lui, Nicolas Sarkozy en 2009 et François Hollande en 2015 avaient déjà usé de cette possibilité d’un discours offert au chef de l’Etat depuis 2008 par la Constitution, mais le fait est plutôt rare. Et d’autant plus sujet à débat que le lendemain, c’est son Premier ministre Edouard Philippe qui s’exprimera à l’Assemblée nationale pour son discours de politique générale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs