Accueil Économie Mobilité

La fraude au filtre à particules pas détectée au contrôle technique

Les filtres retiennent les particules fines toxiques et les émissions de particules de suie produites par les voitures roulant au diesel.

Temps de lecture: 2 min

Chaque année, des dizaines de milliers de voitures au diesel retirent leur filtre à particules illégalement et sont prises sur le fait par l’inspection automobile. Sauf en Belgique où le contrôle technique ne détecte pas cette fraude car ses mesures sont obsolètes, écrit lundi le site web de la VRT, deredactie.be. Les filtres retiennent les particules fines toxiques et les émissions de particules de suie produites par les voitures roulant au diesel.

Depuis 2011, il est presque impossible de respecter les normes strictes d’émissions européennes sans filtre à particules. La plupart des nouvelles voitures au diesel en sont équipées. Parfois, ces filtres se cassent, ce qui peut causer de graves problèmes au moteur. Il faut alors les remplacer, ce qui coûte environ 2.000 euros. Une solution meilleure marché mais illégale existe: enlever tout simplement le filtre à particules.

Les journalistes de la VRT ont décidé de tester le contrôle technique belge. Après avoir enlevé le filtre à particules de leur voiture, le contrôle technique a conclu que le véhicule était entièrement en ordre. Il est pourtant illégal et émet environ 90% de particules fines et de suie en plus, soulignent les journalistes flamands. On estime qu’environ 2.500 décès prématurés en Belgique et plus de 450.000 en Europe sont causés par l’émission de ces substances.

Les inspecteurs reconnaissent que leurs mesures accusent un retard d’au moins 10 ans.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Remi Baeyens, mardi 4 juillet 2017, 14:01

    Si ces voitures passent e contrôle technique, où est la fraude. C'est le genre de nouvelles qui sont tendancieuses et malhonnêtes. C'est choquant.

  • Posté par Remi Baeyens, lundi 3 juillet 2017, 11:25

    Les voitures à essence émettent aussi des particules fines provenant du moteur, sans doute moins que les diesels. Une grande partie des particules fines venant des véhicules provient de l'usure des pneus et des freins, ils causent aussi l'émission de particules fines provenant de l'usure des revêtements des routes. Pourquoi ne publie t'on pas les proportions de ces différents facteurs ?

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb