Accueil Société

Fraude au filtre à particules: le VAB plaide pour des contrôles plus efficaces

Temps de lecture: 1 min

L’organisation de mobilité flamande VAB appelle lundi le gouvernement à améliorer le contrôle technique des véhicules. Dans un communiqué, elle réagit à un article publié sur le site web de la VRT relatant comment des journalistes ont réussi à passer le contrôle technique sans problème avec un véhicule diesel sans filtre à particules, ce qui est pourtant illégal. L’incapacité de détecter le degré de pollution des voitures diesel est due à des appareils de mesure inadéquats, affirme l’organisation. Par ailleurs, le test de mesure d’opacité des fumées d’échappement à l’accélération, utilisé par le contrôle technique, «  est très controversé car inadapté aux voitures diesel modernes ». Il n’est pas non plus «  représentatif de la concentration en particules fines des gaz d’échappement » et n’est pas «  assez précis ». Pour elle, cette fraude n’est que «  la partie émergée de l’iceberg ».

L’organisation Touring n’a, elle, pas souhaité réagir.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko