Accueil Économie Consommation

Chez Burger King, un Whooper c'est deux semaines de formation

Après Anvers, Burger King ouvre son deuxième restaurant à Charleroi. Les employés ont reçu une formation de deux semaines pour maîtriser les secrets des hamburgers de l’enseigne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

C e n’est pas sorcier de faire un Whopper ». Vendredi dernier, Au « centre de formation » de Burger King, Deborah Hutten, coordinatrice et ancienne assistante chez Quick, avait ses stagiaires bien à l’œil : les 68 équipiers qui ont ouvert ce mardi matin les portes du restaurant carolo de l’enseigne américaine de fast-food y terminaient leurs deux semaines d’apprentissage (à raison de quatre heures par jour) pour maîtriser les codes et techniques de fabrication du hamburger-phare de la chaîne et de ses petits frères.

En fait de centre de formation, Burger King utilise pour l’heure les cuisines de son restaurant namurois, qui ouvrira à la fin août. Une fois que ce dernier sera opérationnel, les futurs employés seront dispatchés dans les restaurants en activité pour y recevoir les bases de leur métier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs