Accueil Monde

Le dernier «prisonnier de conscience» libéré à Cuba

L’artiste Danilo Maldonado a été libéré après 10 mois de détention. Mais le harcèlement des opposants continue.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

C’est un grand gars -1m97- de 32 ans, artiste tagueur autodidacte : Danilo Maldonado, dit El Sexto, avait été arrêté le 25 décembre 2014 par la Sécurité de l’Etat, il vient d’être libéré. Le mois dernier, Amnesty International avait indiqué qu’il s’agissait du dernier « prisonnier de conscience » à Cuba, tout en affirmant étudier d’autres cas.

En ce jour de Noël 2014, il transportait dans le coffre d’un taxi deux jeunes cochons sur lesquels il avait peint « Fidel » et « Raul ». Maldonado projetait une performance inspirée de « La ferme des animaux » de George Orwelll : il allait lâcher les bestioles dans le parc central de La Havane, et les passants qui réussiraient à les attraper pourraient les griller au barbecue.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs