Accueil Société Enseignement

À deux mois de la rentrée, 770 élèves toujours «sans école» en Wallonie et à Bruxelles

La majorité de ces élèves cherchent une école à Bruxelles.

Temps de lecture: 2 min

À deux mois de la prochaine rentrée scolaire, 770 élèves de Fédération Wallonie-Bruxelles ne savent toujours pas où ils entameront leurs études secondaires, selon un inventaire arrêté au 30 juin et publié mardi par la commission inter-réseaux des inscriptions (Ciri).

Grâce notamment à la création de nouvelles places cette année, le nombre d’enfants aujourd’hui toujours sur liste d’attente est toutefois moins élevé que l’an dernier à pareille époque.

Situation compliquée à Bruxelles

Comme de coutume, c’est à Bruxelles que la situation reste la plus tendue, « même si, notamment en région liégeoise, plusieurs établissements ont été confrontés pour la première fois à des listes d’attente », note la Ciri.

À Bruxelles, 577 jeunes n’ont pas trouvé de place dans l’école de leur choix. Il y subsiste toutefois 1.419 places disponibles dans 47 écoles, précise la commission. Cinquante-quatre élèves sont dans la même situation en Brabant wallon, et 139 dans le reste de la Wallonie.

De nouvelles places ont été créées

Les établissements ont créé ces derniers mois 370 nouvelles places et 17 classes sur l’ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dont 92 places et deux classes à Bruxelles. « Il n’est pas inutile de rappeler que quatre nouvelles écoles ouvriront leurs portes en septembre prochain en Région Bruxelles-Capitale », conclut la Ciri.

Mais la capitale comptera 38.000 élèves de plus en 2025, selon une étude de l’institut bruxellois de statistique. Un plan de créations de places a d’ores et déjà été mis en place.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une