Accueil Belgique Politique

Témoignage: «Je me sentais totalement infantilisé»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Mohamed Elhendouz en a ras le bol, ras le bol qu’on discrimine et qu’on infantilise les handicapés. Son handicap s’est déclaré quand il avait 12 ans. Une scoliose à 60º associée à deux troubles neurologiques rares. Deux ans plus tard, la scoliose avait atteint 90º. Après ses secondaires, il essaie un centre de formation spécialisé : « Je suis parti au bout d’un jour, totalement déprimé. Pas du tout à cause des autres handicapés, mais à cause des formateurs, je me sentais totalement infantilisé, pas respecté en tant que personne. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs